permis de conduire Geneve

Les différents types de permis de conduire

Conduire est un privilège qui exige une formation adéquate et une connaissance approfondie des règles de la route. Pour conduire légalement, il vous faut un permis de conduire, dont le type dépend du véhicule que vous souhaitez conduire. Dans cet article, nous allons vous présenter les différents types de permis.

Permis de conduire A ou permis motocycles

Le permis de catégorie A est destiné aux motos de plus de 35 kW. Il n’y a aucune restriction sur la cylindrée ou le rapport poids/puissance. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 25 ans ou avoir un permis A limité depuis au moins deux ans. Le permis de catégorie A comprend deux sous-catégories : A limité et A1.

Le permis A limité est destiné aux conducteurs de motos dont la puissance n’excède pas 35 kW et dont le rapport poids/puissance n’excède pas 0,2 kW/kg. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans.

Le permis A1 est destiné aux motos légères d’une cylindrée maximale de 125 cm³, dont la puissance n’excède pas 11 kW et dont le rapport poids/puissance n’excède pas 0,1 kW/kg. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 16 ans.

Permis de conduire B ou permis auto

Le permis B est destiné aux véhicules de particuliers et aux camionnettes. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans. Il comprend également deux sous-catégories : BE et B1.

Le permis BE : pour les véhicules de catégorie B attelés d’une remorque dont le poids total autorisé en charge (PTAC) excède 750 kg. Pour obtenir ce permis, vous devez déjà posséder un permis de conduire de catégorie B.

Le permis B1 : pour les conducteurs de quadricycles et de tricycles à moteurs de moins de 550 kg. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans.

Gros plan sur le permis de conduire

Le permis de conduire de catégorie B est un sésame essentiel pour tous ceux qui souhaitent conduire des véhicules de moins de 3 500 kg, avec un nombre de places assises n’excédant pas huit, hors siège conducteur. Cependant, obtenir ce permis nécessite de répondre à certaines conditions précises.

Âge minimal

Il est possible de démarrer la procédure pour l’obtention du permis B dès l’âge de 17 ans. Cependant, une spécificité s’applique aux jeunes conducteurs : les personnes de moins de 20 ans doivent posséder le permis d’élève durant au moins 12 mois avant de passer l’examen pratique. Une exception est faite pour ceux ayant obtenu le permis d’élève de la catégorie B avant le 31/12/2020. En effet, ces derniers peuvent passer l’examen dès leur 18ᵉ anniversaire, sans attendre 12 mois.

Prérequis pour le permis d’élève :

  • Le cours de premiers secours est obligatoire, sauf pour les détenteurs des catégories A/A35kW, A1 ou B1. La formation suivie ne doit pas dater de plus de six ans.
  • Pour toute demande de permis d’élève, un test de vue est nécessaire. Celui-ci ne doit pas avoir été réalisé il y a plus de 24 mois et doit être effectué par un opticien ou un médecin.
  • L’examen médical n’est pas une obligation, cependant, il est requis pour les personnes handicapées, les candidats de plus de 65 ans, ou en cas de doute sur l’aptitude à la conduite (épileptiques par exemple.)
  • L’examen théorique de base est requis, excepté pour les détenteurs des catégories précédemment citées.

Le permis d’élève est obligatoire pour conduire avec un moniteur d’auto-école ou en conduite accompagné. Sa validité est de 24 mois. À noter qu’il est possible de demander un mois avant votre 17ᵉ anniversaire. Les demandes se font généralement auprès des administrations communales, municipales ou des offices cantonaux de la circulation routière.

Cours d’apprentissage

Pour mettre en pratique ses compétences théoriques, le permis d’élève est nécessaire. L’élève conducteur doit être accompagné d’une personne âgée d’au moins 23 ans, détenant un permis de catégorie B depuis au moins trois ans et n’étant plus en période probatoire. De plus, le frein à main du véhicule doit pouvoir être actionné à tout moment par l’accompagnateur.

Permis de catégorie C – Permis camion

Le permis de catégorie C est destiné aux véhicules de transport de marchandises dont le PTAC dépasse 3,5 tonnes. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans. Le permis C comprend trois sous-catégories : CE, C1 et C1E.

Le permis de catégorie CE : pour les véhicules de catégorie C attelés d’une remorque dont le PTAC dépasse 750 kg. Pour obtenir ce permis, vous devez déjà posséder un permis de catégorie C.

Le permis de catégorie C1 : destiné aux véhicules de transport de marchandises dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans et détenir le permis B.

Le permis de catégorie C1E : pour les véhicules de catégorie C1 attelés d’une remorque dont le PTAC dépasse 750 kg sans excéder les 12 tonnes. Pour obtenir ce permis, vous devez déjà posséder un permis de catégorie B ou C1.

Permis de catégorie D – permis autobus

Le permis de catégorie D est destiné aux autobus et aux autocars. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 21 ans, détenir le permis B depuis au moins deux ans ou le permis C depuis plus de trois mois. Le permis de catégorie D comprend trois sous-catégories : DE, D1 et D1E.

Le permis de catégorie DE est pour les véhicules de catégorie D attelés d’une remorque dont le PTAC dépasse 750 kg. Pour obtenir ce permis, vous devez déjà posséder un permis de catégorie D.

Le permis de conduire de catégorie D1 est destiné aux autocars de moins de 16 places assises, en plus du siège du conducteur. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 21 ans.

Le permis DE quant à lui concerne les véhicules de la catégorie D auxquels est attelée une remorque de plus de 750 kg. L’ensemble ne doit cependant pas faire plus de 12 tonnes. Précisons tout de même que la remorque attelée n’est aucunement destinée à transporter des personnes.

Permis spéciaux

Dans le cadre des autorisations de conduite, plusieurs catégories de permis spécifiques sont disponibles selon le type de véhicule et l’usage retenu. Découvrez ci-dessous les détails de chaque permis spécial.

Permis de catégorie F

Le permis de catégorie F est destiné aux véhicules agricoles. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans et posséder un permis de catégorie B.

Permis de catégorie G

Le permis de catégorie G est destiné aux véhicules agricoles à voie étroite et à vitesse limitée. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 18 ans et posséder un permis de catégorie B.

Permis de catégorie M

Le permis de catégorie M est destiné aux cyclomoteurs et aux quadricycles légers. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir au moins 14 ans.

Permis de catégorie TPP

Le permis de catégorie TPP est destiné aux conducteurs professionnels de transport de personnes. Pour obtenir ce permis, vous devez suivre une formation spécifique et passer un examen.
La catégorie TPP concerne le transport professionnel de personnes avec des véhicules des catégories B, C, B1, C1 ou F.
Avant de pouvoir passer ce permis, il vous faut une année de conduite sans aucun manquement dans la catégorie requise ou une catégorie supérieure.

Certificat OACP

Suite à une directive de l’Union européenne, tout chauffeur souhaitant transporter des personnes ou des marchandises doit obtenir un certificat de capacité. Cette directive a été intégrée au droit suisse par décision du Conseil fédéral en 2007, menant à la création de l’Ordonnance des chauffeurs (OACP).

Pour conduire dans les catégories C, C1, D, D1, sauf exceptions mentionnées dans l’article 3 de l’OACP, un certificat de capacité est requis, en plus du permis habituel. Ce certificat se prépare d’abord par un examen théorique, suivi d’un examen pratique et oral. Une fois les examens réussis, le certificat peut être commandé en ligne.

Exceptions selon l’Art. 3 OACP : Le certificat n’est pas nécessaire pour :

  • les trajets privés,
  • les véhicules dont la vitesse maximale est de 45 km/h,
  • les véhicules de l’armée, de la police, des pompiers, de la douane, de la protection civile,
  • les interventions d’urgence ou de sauvetage,
  • les trajets de test, formation ou examen,
  • le transport de matériel professionnel, si la conduite ne dépasse pas la moitié de la durée de travail hebdomadaire,
  • les véhicules pour le trafic interne d’une entreprise.

Il est essentiel de connaitre les différents types de permis de conduire pour savoir lequel vous convient le mieux. Chaque permis a ses propres exigences et restrictions, et il est important de se renseigner avant de commencer votre formation à la conduite. Nous vous invitons à découvrir notre article pour trouver la meilleure auto école à Genève.
N’oubliez pas que conduire est un privilège et non un droit, et que vous devez toujours respecter les règles de la route pour assurer votre sécurité et celle des autres.