cours de premiers secours en Suisse

C’est quoi les cours de sensibilisation ?

Depuis 1994, le cours de sensibilisation (ou théorie de la circulation) permet aux candidats du permis de conduire à Genève d’être sensibilisé par rapport aux dangers de la route. En effet, le nombre de jeunes conducteurs qui impliquent des accidents ne cesse d’augmenter. En 2021, on compte une hausse de 20% des accidents causés par les conducteurs encore en période probatoire en Suisse.

C’est alors là tout l’intérêt du cours de sensibilisation, qui a pour but de renforcer la sécurité routière pour les nouveaux usagers de la route.

Comment se déroule un cours de sensibilisation ?

Tout d’abord, afin d’accéder au cours de sensibilisation, vous devez avoir validé l’examen théorique. Pendant les jours de formation vous devrez être en possession du permis élève conducteur qui est valable 2 ans et de votre attestation de premiers secours valide.

La formation s’effectue en 8 heures réparties différemment suivant l’auto-école choisie (souvent en 2 jours sur une durée de 4 heures ou 4 jours de 2 heures). La participation à ce cours est obligatoire sur les 8 heures, sans quoi vous ne pourrez pas vous présenter à l’examen pratique du permis de conduire, pour les catégories A1, A, B1 et B. 4 blocs d’informations vous seront présentés, répartis en 3 thèmes importants.

Les cours sont instaurés de façon à ce qu’ils soient interactifs et dynamiques. Vous verrez des vidéos de présentations, recevrez des explications de la part du professionnel ou du moniteur de conduite qui vous accompagne tout au long de la formation. Ce sera aussi l’occasion d’analyser des mises en situation pour entamer des discussions de groupe sur certains sujets.

Les 3 thèmes du cours de sensibilisation

La position du regard et l’utilisation de ses perceptions

Le cours de sensibilisation aborde la position du regard, qui permet d’effectuer une analyse efficace de son environnement. L’utilisation de la vue abordée au sein de ce cours permet d’éviter les dangers potentiels.

Pour cela, vous verrez en quoi consiste le système sensorimoteur, c’est-à-dire la capacité du système nerveux à produire des mouvements en fonction des informations collectées. En conduite, cette réactivité du cerveau permet une adaptation aux imprévus.

En ce qui concerne la vision, vous étudierez les différents champs visuels (statique, dynamique, central et périphérique) afin d’apprendre à les différencier. Vous verrez également l’importance de la mobilité du regard afin de s’attacher aux informations essentielles.

L’analyse de l’environnement pour adapter sa conduite

Prendre en compte son environnement est le deuxième point le plus important pour votre conduite. À ce niveau-là, vous étudierez la règle règle AAI (âge, attention, intention), qui consiste à anticiper les différents dangers de la route, en fonction du niveau de vulnérabilité de chacun (piétons, vélos, scooters, motos…).

L’environnement prend aussi en compte l’état de la route, c’est-à-dire le revêtement, le relief, et surtout le type de route (chemin, autoroute, route piétonne…). Pour cela, vous verrez avec le moniteur les risques liés à une conduite non appropriée à la chaussée.

Les cours de sensibilisation abordent également les conditions météorologiques, afin d’être constamment vigilant que ce soit dans le cas d’intempéries, de verglas. Vous verrez l’importance d’adapter sa conduite en fonction de la météo mais aussi selon certaines heures en journée plus propices à une forte circulation tels que les entrées et sorties d’école.

En fonction de ses facteurs, vous apprendrez à adapter votre comportement de conduite au sein du trafic et à anticiper vos mouvements de tels que votre distance d’arrêt. 

Les règles de base pour une conduite responsable

Le 3ème levier le plus important du cours de sensibilisation est de sensibiliser les élèves à une conduite responsable.

Pour cela, avec le moniteur de conduite, vous verrez les conséquences en fonction de l’état du conducteur : fatigue, stress, sous emprise d’alcool ou de drogue. Cette partie du cours de sensibilisation aborde également l’environnement, à savoir comment conduire de façon économique par exemple. Et bien sûr, les élèves verront aussi les principes de la sécurité routière : respecter les distances entre véhicules, ne pas utiliser son téléphone au volant, vérifier l’état de son véhicule…

Le cours de sensibilisation est très utile pour les futurs conducteurs afin de les amener à ne prendre aucun risque inutile et les sensibiliser sur les conséquences, qui peuvent être très graves. Pour cela, la conduite régie par l’automobiliste est très importante, et c’est là aussi tout l’intérêt de prendre des cours de conduite en auto école suite au cours de sensibilisation. Même si ces cours ne sont pas obligatoires, ils offrent une expérience supplémentaire non négligeable afin d’adopter une conduite prudente, mais ils sont aussi nécessaires afin de mieux réussir son examen de conduite !

N’attendez plus pour réserver votre cours de sensibilisation juste ici !